Honte aux émigrés français

Ca y est, c’est décidé, nos amis helvètes ne veulent plus de nous et il faut les écouter. La Suisse aux suisses.

Nous les français, les italiens, les allemands les portugais, les européens, ne sommes plus les bienvenus sur leurs si jolies terre de neutralité. Enfin ils ne sont plus neutres, ils portent une position caractérisée et avouent franchement leur meurtrissures de se voir envahis par  nos hordes barbares.

 

gardes_suisses

 

Ils sont 50,30 % à avoir voté contre cette immigration qui les mènent là où ils sont. Soit 4% de chômage et une économie des plus florissantes d’Europe.

Il faut bouter hors de Suisse, ces hordes de frontaliers, qui tous les matins viennent embouteiller nos routes et autoroutes.

Il faut bouter tous ces esclaves de nos usines et de nos hopitaux, pour nos chômeurs nationaux

Il faut bouter ces chrétiens qui n’ont pas su protester contre leur Pape, ignorant et bouffi.

Il faut bouter ces français  prétentieux, ces italiens rigolos et ces allemands qui ne savent pas parler alémanique.

Les terres suisses, au moyen-âge étaient les plus pauvres d’Europe. Dans l’agriculture on réussissait mieux dans les plaines que dans les régions de montagne. C’est entre autres, pourquoi le vatican recrutait ses soldats « suisses » qui cherchaient alors du travail.

Leur neutralité a été exemplaire pendant la seconde guerre mondiale, ni eux, ni la Croix Rouge, ne dénoncèrent le nazisme alors qu’ils étaient à deux pas des camps de concentration. Mais il faut leur reconnaître qu’ils ont sauvé de nombreux enfant juifs qui traversaient les Alpes.

Leur richesse provient essentiellement des actifs financiers européens alors qu’ils ont toujours refusé d’y adhérer. Cela leur a donné le temps d’être une terre d’exil fiscal, temps qui ne durera pas. Cette mesure risque de les mettre à mal face à l’ouverture des marchés publics, les transports et l’agriculture. En effet cette décision fait partie d’un accord comportant 7 domaines. Si l’un est exclu, l’immigration comprise dans les  accords de Schengen, alors les autres s’excluent automatiquement par une clause dite de « guillotine ».
Il faudra également remplacer tous les personnels des hopitaux de l’hotellerie, et des banques.

Johnny Halliday a senti le vent venir, il est maintenant citoyen américain depuis quelques mois.

Mais en vérité, les régions limitrophes de la France ont voté non à cette votation non à ce référendum. En revanche, les alémaniques ont approuvé à l’exception de la région de Zurich.

On les croyait très au dessus de ces contingences, nos richissimes amis. Mais la nature l’a emporté. Mme Le Pen a d’ailleurs salué ce succès du nationalisme et du contrôle migratoire.

L’Europe qui rencontre des difficultés à soutenir les mouvements Ukrainiens saura t elle  enfin faire preuve d’un peu de courage, en leur retirant tous les avantages commerciaux dont ils bénéficiaient jusqu’alors.

En fait, on ne voit plus les gardes suisses au Vatican. Ont ils été supprimés et était ce une mesure de rétorsion que ce référendum anti-immigrés ?